1er Classement !

18 mai 2013

Enfin ! La pilote est partie sur les coups de 12h45 et passe la ligne d’arrivée 36 minutes plus tard !

DSC_0175

Nous retenons tous notre souffle, il ne reste qu’un seul test pour valider le run : le plan incliné pour vérifier les freins.
Sans surprise, le véhicule réussit le test déjà passé au CT !

 

DSC_0239DSC_0227

La performance du proto est exceptionnelle, 510kms/kwh ! C’est 70 kms de plus que l’année dernière et presqu’autant qu’il y a deux ans à Lausitz !

Maintenant que le véhicule est classé, l’équipe pourra enfin montrer tout ce que Vir’volt a sous le capot pendant les prochains runs !


JT de la 4ème journée

16 mai 2013

L’Eco Motion Team est fière de vous présenter le quatrième JT de cette semaine !

Quatre jours déjà que l’équipe attend avec hâte en se préparant pour les premiers essais officiels qui auront lieu demain !


Équilibrage d’un rouleau

25 avril 2013

Dans un soucis de gestion d’énergie, il est nécessaire d’établir une stratégie optimale pour la course qui aura lieu à Rotterdam. Nous avons donc mis à la disposition de l’équipe un banc d’essai qui nous permettra en simulant un run, d’effectuer des tests pour caractériser certains paramètres du véhicule.

Notre mission principale est d’améliorer un banc d’essai déjà existant, et de fiabiliser les données mesurées, afin qu’elles correspondent au mieux à la réalité.

Nous avons ainsi pu remarquer d’importantes vibrations en utilisation à vide. Cela s’est avéré problématique à plusieurs niveaux, provocant notamment une usure prématurée des pièces et un manque de stabilité de l’ensemble.

Un équilibrage dynamique était donc nécessaire. Nous avons alors contacté la société DATATECHNIC situé à Uxegney dans les Vosges. Cette société est spécialisée dans l’équilibrage de rotor de moteurs électriques. Une machine qui mesure les vibrations dues à la rotation du rouleau, nous a permis de déterminer les emplacements et les masses nécessaires à l’équilibrage et ainsi résoudre notre problème.

En effet lorsque nous avons réinstallé le rouleau sur le banc, nous avons pu constater que les vibrations avaient disparues.

Nous remercions sincèrement Mr Hulbach et la société DATATECHNIC pour nous avoir gracieusement offert ce service.


Gestion de puissance

17 avril 2013

Une carte électronique embarquée permet de véhiculer des informations nécessaires à la bonne conduite du prototype telle que la vitesse, les accélérations, la tension et l’intensité du moteur.
Pour cela, elle récupère ces informations en temps réel et les transmet à une carte Linux chargée du transport jusqu’au stand.

carte de puissance

Au cœur de l’électronique du prototype, cette carte permet également de commander la puissance de la batterie nécessaire au moteur par le biais d’un variateur. Pour être le plus performant possible, il faut réussir à avoir le meilleur rendement. Ainsi, il s’agit de choisir le variateur convenant le mieux à Virvolt’.

On effectue un test de rendement du variateur grâce à un banc moteur. Sur les deux moteur, l’un d’eux sert à simuler la route et l’on mesure le rendement du second lié au variateur. Ensuite connaissant le rendement du moteur, on en déduit celui du variateur. Les différents appareils servent à mesurer la tension et à augmenter progressivement l’intensité.


Châssis Coque

4 avril 2013

La géométrie de véhicule du type une roue avant directrice plus 2 roues arrières ayant fait ses preuves d’un point de vue stabilité et confort de conduite, nous allons conserver cette configuration.

Cette année, nous allons fabriquer un prototype autour d’un châssis métallique tubulaire. L’utilisation de cette technique nous permettra d’assurer la sécurité du pilote avec un comportement routier fiable et prévisible (fiabilité de la modélisation des efforts au travers d’une structure métallique et non composite). Le châssis tubulaire nous permettra également d’insérer facilement les différents composants mécaniques et électroniques du prototype (essieu, direction, cartes électroniques, tableau de bord, etc.)

voiture pilote chassis

L’aspect du véhicule reste cependant inchangé (hormis le fait que le véhicule ré-adopte un géométrie symétrique avec 2 roues arrières internes à la coque). Nous intègrerons également une surface de panneaux solaires sur l’arrière du véhicule.

Enfin, un autre objectif majeur du projet châssis-coque est d’assurer la légèreté de la solution proposée car le poids du véhicule est un paramètre qui joue directement sur l’énergie consommée. Pour ce faire, la coque sera déchue en grande partie de ses propriétés mécaniques (sauf arceau de sécurité et conformité au règlement).


LA PILE A COMBUSTIBLE

25 mars 2013

Si la production d’électricité par des piles à combustible n’est pas entièrement ancrée dans nos sociétés, elle n’a rien à envier à d’autres technologies dites propres, telles que l’électrique, le solaire, l’éolien, la géothermie ou encore l’hydraulique. En effet, elle n’a besoin que d’hydrogène et d’oxygène (présent dans l’air) pour fonctionner et ne rejette que de l’eau et de la chaleur. En plus d’être 100% non polluante durant son fonctionnement, elle est silencieuse et à un très bon rendement par rapport à son encombrement. En bref, elle a tout pour plaire !
PAC2
Depuis quelques années, l’Eco motion Team consacre un travail important afin de fabriquer une pile à combustible de toute pièce. Cette année, on optimise les performances la PAC, notamment par une étude des problèmes liés à l’étanchéité. Notre travail nécessite des connaissances tant en conception-fabrication, qu’en thermodynamique. Mais aussi, la maitrise de logiciels tels que Labview, utiles pour l’acquisition et le traitement de données.
PACdanscoffre
Ainsi, des solutions sont constamment étudiées et adaptées à la pile Eco Motion Team.


Acquisition et traitement des données

11 mars 2013

Afin de connaître certains paramètres essentiels du véhicule en temps réel, comme la vitesse ou la position GPS, un binôme au sein de l’Eco Motion Team by ESSTIN se consacre à la mise en place d’un système embarqué pour acquérir et transmettre ces données.

Alliant connaissances en Linux et en programmation (langage C, C++…), ce projet permet l’affichage des données sur le tableau de bord pour le pilote, mais aussi au stand pour le reste de l’équipe et les visiteurs curieux.

Dans l’optique d’optimiser la stratégie de course, l’acquisition de ces données permet également de comprendre le comportement du véhicule sur la piste et de caractériser les modifications apportées sur le véhicule au niveau mécanique et électronique afin de conclure sur le gain ou la perte en énergie dépensée par le véhicule.

 carte linux

Modélisation de la pile à combustible

3 mars 2013

Dans un contexte d’économies énergétiques et d’énergies renouvelables la pile à combustible s’est fait sa place ces dernières années, en effet son fonctionnement n’engendre aucune émission de dioxyde de carbone durant sa phase d’utilisation mais rejette uniquement de l’eau.PAC

Mais comme tout système complexe il est indispensable de la modéliser informatiquement pour prédire son fonctionnement  et en faciliter l’utilisation.

La première partie consiste à représenter son fonctionnement en utilisation continue :

courbe pac

Cette courbe représente la tension en fonction de l’intensité demandée à la pile et donne entre autre accès à la puissance débitée par la pile, ce qui est le plus important pour assurer le fonctionnement du véhicule.


Tableau de bord

19 février 2013

Le tableau de bord du prototype sera une application Androïd sur un Smartphone afin d’indiquer le plus pertinemment possible différentes informations à la pilote comme sa vitesse ou sa consommation.

Le Smartphone sera relié en Wifi à une carte électronique embarquée située dans le véhicule et dont le rôle est d’enregistrer la position, la vitesse, le temps, la tension, le courant, les accélérations… en temps réel. Le pilote sera relié au stand à un speaker durant la course par téléphone et sera averti du trafic des autres véhicules.

Ce trafic sera également redonné au stand par 10 personnes de l’équipe placées autour du circuit et reliées par conférence téléphonique.

Androïdecompteur eco motion team


Économie aérodynamique

2 février 2013

L’un des moyens utilisé dans le domaine automobile pour gagner de l’énergie est de travailler sur l’aérodynamisme de la coque, pour s’en convaincre il suffit de comparer une voiture des années 30 avec une d’aujourd’hui.

voiture 1930voiture 2013

 

Il y a non seulement un travail sur la forme de la coque mais aussi sur sa taille et
en particulier sur la surface frontale qui subit le plus d’effort lors du
mouvement. On peut voir les perturbations de l’air créées par une roue.

étude aéro de la voiture Vortex crée par une roues

 

En effet, en minimisant la surface frontale, on diminue le frottement de l’air sur la coque, d’où l’idée d’intégrer les roues sous la coque du véhicule.